Skip to Main Content
Levi, Ray & Shoup, Inc.

Throwback Thursday: l’impact de la musique

Language Options

La gestion d’impression est un domaine en constante évolution, et la majorité des personnes qui travaillent dans ce secteur passent leur temps à guetter les nouvelles technologies qui vont poindre à l’horizon. Mais la semaine dernière, je suis tombé sur cet excellent article du site de spectrum de l’IEEE (eh oui, je suis ce genre de gars) qui revenait sur l’arrivée de l’impression à haute vitesse. Et plus précisément, sur le développement de la légendaire imprimante IBM 1403.

Elle était rapide. Sa vitesse ? Que dites-vous de 1100 lignes d’impression par minute ?

Pas mal, pour un appareil qui était en fait une machine à écrire ultra rapide qui, à l’aide de longues chaînes de caractères métalliques en relief et de marteaux actionnés par solénoïde, imprimait un caractère toutes les 4 à 6 microsecondes.

Rien que la technique utilisée impressionne, mais c’est cette phrase de l’article qui a attiré mon attention :

« Avec ses 132 marteaux qui s’actionnent et la chaîne à pleine puissance, la 1403 était incroyablement bruyante, caractéristique que certains programmeurs ont exploité afin que  l’imprimante joue de la musique (si l’on peut dire).”

That’s Incredible!  Les imprimantes lasers et les appareils à jet d’encre, aussi impressionnants soient-ils, ne joueront jamais Raindrops Keep Falling on my Head  ou d’autres tubes du top 40.

Je n’ai pas grandi à l’époque des machines comme la 1403, mais, à l’instar de beaucoup d’entre vous, j’ai passé mes jeunes années entouré d’imprimantes matricielles et de disquettes. Et de la musique médiocre des années 80. En ce Throwback Thursday, grâce à des youtubers talentueux, je vous propose un petit rappel musical, qui nous montre tout le chemin parcouru. Bonne écoute !

Back to Posts