Skip to Main Content
Levi, Ray & Shoup, Inc.

Contrôleur de file d'attente d'impression pour VPSX

Language Options

Après presque dix années passées à mettre en place des logiciels d'entreprise, j'ai appris qu'il existe une phrase en trois mots que les clients n'aiment pas entendre. La phrase est la suivante : « fonctionne comme prévu ». C'est ce que disent de nombreux vendeurs de logiciels lorsqu'ils ne veulent pas faire face aux défis particuliers d'un client. Mais cette phrase n'est pas forcément si déplaisante. « Fonctionne comme prévu » peut être une chose négative ou positive, cela dépend de qui a conçu le logiciel.

Chez LRS, nous savons que les grandes entreprises ont des environnements informatiques complexes, qui sont tous différents les uns des autres. Nous concevons nos produits en tenant compte de cela, afin de pouvoir satisfaire des exigences d'application et d'opération uniques grâce à divers niveaux de personnalisation. Cette capacité fournit à nos clients une importante valeur commerciale et démontre la flexibilité de notre architecture produit. Laissez-moi vous donner un exemple.

J'ai parlé avec des clients qui veulent recevoir des notifications lorsqu'une imprimante contient plus d'un certain nombre de documents dans sa file d'attente d'impression de VPSX. Pourquoi ? Parce que lorsqu'une imprimante a un grand nombre de documents dans sa file d'attente, cela indique souvent un problème grandissant au niveau de la file d'attente ou de l'imprimante en question. Au lieu d'attendre que le problème soit rapporté par un utilisateur, certains administrateurs proactifs souhaiteraient résorber ce retard avant même que les utilisateurs ne remarquent le problème.

Dans le tableau de bord standard de notre produit VPSX, vous pouvez configurer un masque de file d'attente minimum sur la liste de l'imprimante pour afficher ce type d'information. Ce peut être une information utile pour l'administrateur connecté qui surveille activement le système. Mais que se passe-t-il quand ce dernier n'est pas connecté et ne surveille pas le réseau ? Bien que le logiciel VPSX puisse envoyer par e-mail des notifications sur l'état de l'imprimante, le client en question recherchait quelque chose d'un peu plus spécifique à ses besoins. Un simple outil de gestion de la file d'attente d'impression qui puisse indiquer si la file d'attente devient trop conséquente. Il fait plus office de guetteur d’un signe avant-coureur que d'un véritable gestionnaire de file d'attente d'impression.

Pour faire face à cette situation, j'ai écrit un script Perl qui utilise l'API SOAP de LRS et un VBScript qui utilise l'API de VPSX pour scanner la liste des imprimantes définies et trouver celles qui possèdent ou dépassent le nombre de travaux d’impression spécifiés par file d'attente. Lorsque ces conditions sont remplies, le système envoie un e-mail à l'administrateur VPSX. Des informations sur l'imprimante, y compris des informations sur le SNMP, sont comprises dans cet e-mail pour vous aider à déterminer ce qui pourrait causer cette accumulation de travaux d’impression en attente. Vous pouvez utiliser le planificateur de tâches de Windows ou un programme cron pour les plateformes UNIX/LINUX pour exécuter ce script aussi fréquemment que vous le souhaitez.

Pour empêcher les notifications d'être envoyées pour certaines imprimantes (les imprimantes PERSONALQ, par exemple), vous pouvez soit spécifier dans le script une liste d'imprimantes exclues ou ajouter NOTIFY=N au champ Contact d'une imprimante VPSX. Vous pouvez également ajouter SNMP=N au champ Contact d'une imprimante VPSX pour désactiver la collecte SNMP pour une imprimante spécifique. Il sera préférable de faire cela pour les imprimantes non compatibles avec SNMP ou pour lesquelles SNMP est désactivé, afin d'empêcher que des messages d'erreur ne soient inscrits dans le journal de VPSX.

Lorsque vous utilisez des scripts SOAP, vous pouvez définir un masque d'ID VPSX pour limiter le nombre d'imprimantes générant des notifications. Encore mieux, vous pouvez configurer un nouvel utilisateur ServerX à utiliser spécifiquement avec ce script et contrôler quelles imprimantes à surveiller grâce à ServerX Printer Security. Pour le script de l’API de VPSX, vous ne pouvez que le diriger vers une instance de VPSX à la fois, avec l'URI de VPSX.

Il y a plus d'informations sur la structure et des conseils dans les sections de commentaires du script. Il existe deux versions de chaque ; une qui accepte les options de ligne de commande (QueueMonitor.pl; QueueMonitor.vbs) pour écraser les valeurs du script et une seconde qui n'accepte pas les options de ligne de commande (QueueMonitor_noargs.pl, QueueMonitor_noargs.vbs). J'ai créé cela avec Perl pour limiter le nombre de dépendances, et j'ai juste copié ce concept avec le code VBScripts.

J'ai partagé ce script avec mes collègues techniciens chez LRS, au cas où ils croiseraient des clients avec des besoins similaires. De la même façon, ces collègues partagent souvent avec moi et le reste des équipes LRS leurs propres scripts et modifications personnalisés. En fait, nous maintenons une bibliothèque de ces scripts spécifiques, ce qui nous permet de tirer pleinement profit de la flexibilité de l'architecture VPSX. 

Grâce à l'utilisation de l'API Windows, l'API Java ou l'API SOAP, les façons d'interagir avec l'application VPSX sont infinies. La capacité de cette architecture à satisfaire les exigences uniques des clients est un exemple positif de l'expression « fonctionne comme prévu ». Si ce script ou d'autres scripts aux exigences particulières vous intéressent, veuillez contacter LRS et dites-nous comment nous pouvons vous aider à fournir un meilleur service, plus fiable, à vos utilisateurs finaux.

Back to Posts