Skip to Main Content
Levi, Ray & Shoup, Inc.

Une brève discussion sur l'impression

Language Options

Les lecteurs réguliers de ce blog se demandent peut-être : « Comment trouve-t-on des sujets de discussion ? » Eh bien, certains articles soulignent des sujets d'actualité tels qu'un nouveau produit ou une conférence intéressante à laquelle nous avons assisté. D'autres articles parlent de recherches ou études de marché récentes en matière d'output. La plupart des autres articles concernent des problèmes liés aux outputs auxquels nos ingénieurs ou notre équipe de support ont dû faire face au fil des années, mais que les lecteurs de notre blog n'ont pas encore directement vécu.

LRS Load LetterEn choisissant les thèmes, nous utilisons également des outils analytiques pour voir quels mots clés, en relation avec les documents ou l'impression, les personnes utilisent pour faire leurs recherches sur le Web. Et il s'avère qu'un des sujets populaires est la vitesse d'impression, avec des termes de recherche tels que : réseau d'impression lent, impression lente, accélérer l'impression, etc. Quand on y pense, c'est évident. Il n'y a quasiment rien de plus frustrant que d'attendre une impression afin de pouvoir continuer à travailler (comme le montrent si bien les fameuses scènes douloureuses de PC Load Letter du film « Office Space »). 

Qu'est-ce que « impression lente » signifie pour moi ?

D'après les réponses obtenues dans une rapide recherche Google, on pourrait penser que la solution pour améliorer la vitesse d'impression est d'envoyer son document vers une imprimante de production à 150 pages par minute ou simplement d'ajuster ses pilotes d'impression Windows ou son spooler d'imprimante. Dans la plupart des cas, ça ne suffira pas.

Alors comment accélérer l'impression ? Réponse standard n° 1 : « Ça dépend. » LRS aide ses clients à optimiser leurs flux d'impression depuis le développement de notre première solution de gestion des outputs en 1981. Paradoxalement, nous avons aidé ce premier client en arrêtant d'envoyer les travaux d'impression vers l'imprimante la plus rapide de l'entreprise du client. Au lieu d'imprimer sur l'imprimante la plus rapide, qui était située dans le centre de données de l'autre côté de la rue par rapport à l'utilisateur final, nous avons fait en sorte que le client puisse imprimer sur une imprimante réseau un peu plus lente, juste à côté des locaux des utilisateurs.

Tout se résume à une question : Comment définir « rapide » ? À des fins de simplification, définissons ce concept comme le temps le plus court entre le moment où un utilisateur appuie sur « Imprimer » et le moment où le document est physiquement dans les mains de l'utilisateur. Avec cela à l'esprit, voici quelques façons dont LRS aide ses clients à améliorer la rapidité de leurs impressions :

  1. Faire en sorte que le document arrive à l'utilisateur, par l'inverse. Il n'y a pas si longtemps, cela signifiait gérer les connexions vers des centaines ou des milliers d'imprimantes personnelles dans toute la communauté d'utilisateurs. Aujourd'hui, la plupart des entreprises ont éliminé les imprimantes personnelles pour les remplacer par un nombre réduit d'imprimantes multifonctions plus puissantes et rentables. Le logiciel LRS rend ces dernières bien plus faciles à gérer. Mais dans l'environnement professionnel actuel, au sein duquel les employés peuvent se déplacer d'un site à un autre, trouver l'imprimante « la plus proche » peut devenir un défi. Nos solutions de Pull Printing (« follow me ») et portail d'impression garantissent l'impression des documents à l’endroit où l'utilisateur se trouve, plutôt qu'à proximité de son lieu de travail habituel.
  2. Empêcher et résoudre rapidement les erreurs d'impression. Comme dans l'exemple tiré du film « Office Space » [35 heures, c'est déjà trop], les erreurs d'impression retardent grandement la remise de l’impression. Il y a des années, les développeurs de LRS se sont penchés sur tous les spoolers d'impression des grands systèmes d'exploitation et ont constaté qu'aucun d'eux ne fournissait le rendement et la fiabilité nécessaires. Alors, nous avons conçu notre propre file d'attente, multitâche et « multi-thread », conçue pour récupérer les erreurs et avec un haut niveau de performance. En cas d'erreur de l’imprimante ou de problème de papier, les documents peuvent être automatiquement redirigés vers un autre équipement. Tout cela pour que le document atteigne l'utilisateur final le plus rapidement possible. Ces problèmes qui arrivent peuvent être rapidement localisés et résolus à travers une interface Web.
  3. Minimiser l'impact réseau des impressions individuelles. Selon la taille et la nature d'un document, l'impression peut vraiment impacter la performance du réseau. Le logiciel LRS est compatible avec divers techniques d'optimisation de réseau, y compris avec l'utilisation du protocole LRSQ, qui offre plus de 90 % compression du flux de données. Le logiciel peut également interroger les travaux d’impressions entrants pour déterminer leur format, vérifier les capacités de l'imprimante de destination et sauter tout prétraitement qui pourrait retarder la distribution de l’impression. Plusieurs techniques d'optimisation peuvent être utilisées en même temps, si nécessaire.
  4. Minimiser l'impact global sur le réseau grâce à l'impression Direct IP. Autrefois, pour maintenir un contrôle total sur un environnement d'impression, il fallait envoyer tous les documents vers un spool d'impression centralisé. Bien que cela puisse améliorer la fiabilité de l'impression, cela peut également ralentir l'impression si ce spool centralisé est situé à une grande distance de l'utilisateur et/ou de l’équipement visé. Imaginez une société avec un datacenter basé dans son siège social en Australie. Les utilisateurs locaux à Sydney pourraient ne constater aucun problème de performance en imprimant via le spool central. Cependant, les utilisateurs de la filiale de Dallas, au Texas, constateraient des retards d'impression si chaque document à imprimer devait passer par l'Australie. Le logiciel LRS est compatible avec une architecture d'impression hybride, qui laisse certains utilisateurs imprimer directement sur un équipement à l'IP proche, tout en laissant d'autres collaborateurs utiliser leur file d'attente de documents sécurisée. Tout cela en offrant aux administrateurs réseau des capacités complètes d’audit et de contrôle .

Y a-t-il d'autres moyens d'accélérer l'impression ? Bien sûr, il y en a probablement trop pour tous les nommer. En plus de 35 années passées à faire face à ces problèmes (surtout lorsque les réseaux étaient bien plus lents), nous avons beaucoup appris. Alors, si la lenteur d'impression est un grand problème pour vous, contactez LRS et discutez avec nos experts en outputs. 

Back to Posts