Skip to Main Content
Levi, Ray & Shoup, Inc.

L’application de migration VPSX Windows

Language Options

L’équipe de développement de LRS a récemment ajouté une fonctionnalité très utile à la suite de produits de gestion d’output pour entreprise (EOM). Il s’agit d’une des applications LRS gratuites conçues pour faciliter la vie des clients et de ceux qui parmi nous les prennent en charge.

Compte tenu de l’évolution constante des environnements d’entreprises, la gestion des imprimantes peut requérir des efforts constants. L’application de migration de Windows intégrée au logiciel VPSX peut vous aider.

Simple comme bonjour.

Structurée intelligemment afin de faciliter son implémentation et son utilisation, l’application vous guide en trois étapes : Scan, Importation et Migration. Grâce à l’introduction de cet outil, la migration de l’environnement d’impression de votre entreprise vers un environnement géré par VPSX est simplifiée, ce qui permet un gain de temps considérable.

J’ai utilisé cette application très récemment et ai trouvé que le processus était simple et intuitif. Un premier scan fournit une liste de tous les serveurs d’impression Windows de l’entreprise. En quelques clics, j’ai pu sélectionner un ou tous les serveurs et les faire migrer vers le logiciel VPSX. Même si les imprimantes que je faisais migrer étaient définies dans les serveurs d’impression Windows, l’application de migration de LRS peut également chercher les imprimantes en impression IP directe, c’est-à-dire celles qui ne sont pas rattachées à un serveur.

Ensuite, j’ai sélectionné « Tout importer », répondu à quelques questions de configuration et quelques minutes plus tard, les imprimantes et les pilotes d’impression associés étaient chargés dans l’instance VPSX.

Pour l’étape suivante, il fallait ajouter le client PDM aux postes de travail du réseau de l’entreprise. Après ma première connexion, les imprimantes définies pour chaque poste de travail étaient remplacées dynamiquement par les imprimantes entièrement opérationnelles et gérées par VPSX.

Tout au long du processus, j’ai été impressionné par le niveau de protection grâce à l’utilisation de HTTPS et autres protocoles de sécurité. Les serveurs d’impression sont des points d’exposition souvent négligés, et en les protégeant, l’application de migration de LRS améliore la sécurité de l’environnement tout entier.

Agent infiltré

En parlant de sécurité, il ne vous a sans doute pas échappé que les réseaux des entreprises sont de plus en plus verrouillés afin d’empêcher tout accès non autorisé. Du point de vue de la protection des informations, c’est une bonne nouvelle, mais cela pose quelques problèmes pour des outils utiles tels que l’application de migration Windows.

Les administrateurs réseau ont raison de se méfier des processus automatisés qui fouillent le réseau à la recherche de noms d’imprimantes, de postes de travail et autres appareils. Afin de résoudre ce problème, LRS a doté son composant de gestion de pilote d’imprimante (PDM) de nouvelles fonctionnalités. PDM est un code léger installé sur les postes de travail d’utilisateur qui permet au logiciel VPSX de gérer automatiquement (comme son nom l’indique) les pilotes d’imprimante. En revanche, une fois installé, il peut également transmettre les statistiques d’impression de l’utilisateur pour vérification, veiller au respect des politiques d’impression et plus encore.

Les administrateurs déploient habituellement le client PDM aux postes de travail à distance à l’aide d’un package de gestion de bureau tel que Microsoft SCCM. Quand ils font cela, les administrateurs peuvent préciser l’emplacement du serveur hébergeant l’application de migration Windows. Cela permet à chaque poste de travail qui exécute le logiciel PDM de « revenir » au serveur de migration LRS et de fournir des informations sur toutes les imprimantes Windows, ainsi que les paramètres d’impression. Étant donné que ces informations sont « poussées » par un agent sur un poste de travail via un lien crypté plutôt que « tirées » d’un processus de migration de serveur de LRS externe, les packages de sécurité réseau ne bloquent pas la transmission des données. Résultat : on obtient une vue d’ensemble bien plus précise de l’environnement d’impression. Très vite, toutes les imprimantes de l’entreprise sont découvertes, dédupliquées et définies avec le serveur VPSX.

Éliminer les serveurs d’impression Windows et les remplacer par un point de contrôle central comme notre logiciel VPSX a toujours été une bonne idée. Maintenant, c’est encore plus simple. Pour plus d’informations sur l’application de migration de LRS, adressez-vous à votre responsable marketing ou contactez-nous, nous saurons vous aider.

Back to Posts