Skip to Main Content
Levi, Ray & Shoup, Inc.

Impression intelligente des étiquettes

Language Options

Traiter avec les organisations de développement de plusieurs fabricants d’imprimantes est rarement le meilleur moment de ma journée. C’est probablement aussi éprouvant pour eux que pour moi, puisque cela signifie qu’un de nos clients communs nous a signalé un problème complexe. Le plus souvent, un document important ne s’imprime pas correctement ou une « fonctionnalité » particulière d’un appareil de fournisseur ne fonctionne pas bien avec leur logiciel LRS.

Cependant, j’ai eu une agréable surprise il y a quelques mois lorsque le groupe SATO, un fournisseur mondial leader dans les solutions Auto-ID, nous a contacté et nous a demandé de tester leur toute dernière application d’impression pour le support bidirectionnel VPSX PJL. À ce jour, les imprimantes pour étiquettes sont des appareils assez basiques. À mon avis, les fabricants semblent plus se concentrer sur la « robustesse » que sur des fonctionnalités avancées qu’un système de gestion d’output (tel que VPSX) fournit. Un exemple classique est la prise en charge bidirectionnelle PJL, qui permet aux appareils de recommencer l’impression sur la page d’après en cas de panne d’appareil, et qui contrôle et affiche l’état de l’imprimante durant l’impression.

Ce problème de fonctionnalité a été corrigé par la technologie unique de SATO, AEP (Application Enabled Printing). Leur nouvelle application s’installe facilement sur l’imprimante via un transfert USB ou de réseau interne, et s’occupe de toutes les communications PJL à l’aide de la solution LRS. Cette application n’interfère pas avec les autres fonctions de l’imprimante, l’appareil peut donc être utilisé en toute confiance dans l’environnement existant du client. Des mises à jour et des ajouts peuvent également être incorporés puis déployés à partir d’un centre de contrôle de l’environnement central. Cela rend l’impression flexible et réactive aux besoins changeants des clients.

Les étiquettes sont un très bon exemple d’output vital des entreprises. Des étiquettes manquantes et/ou en double peuvent semer le chaos dans les processus opérationnels. Dans le secteur des transports et dans le milieu médical, l'impression d’étiquettes doit être aussi parfaite que possible afin de s’assurer que des erreurs coûteuses et chronophages ne se produisent pas. La nouvelle application de SATO, qui prend totalement en charge nos fonctionnalités PJL bidirectionnelles, constitue un grand pas en avant pour l’impression sur des appareils réservés à l’impression d’étiquettes, et élimine certains problèmes qui mènent à des étiquettes manquantes ou imprimées en double. Le programmeur de SATO a fait un travail impressionnant en très peu de temps afin de développer cette capacité fonctionnelle. (Magnus, si tu lis ces mots, merci pour cette mise en œuvre très élégante.) Ils l’ont exécutée comme une application qui peut être chargée sur n’importe quelle gamme d’imprimantes SATO CLNX qui utilisent le firmware existant. Elle a été testée sur la version 1.9.0-r9 du firmware mais devrait aussi fonctionner sur la version 1.8.4-r1.

Il est important de noter que SATO prend en charge un interprète ZPL en plus de leur propre langage de programme de code barre SATO (SBPL), et que les retours PJL fonctionnent bien avec la solution d’étiquetage RFID. Par conséquent, si une écriture RFID échoue, des mesures adéquates peuvent être prises dans le système de gestion d’output.

J’ai hâte de découvrir le déploiement de cette nouvelle application, sachant que nos deux entreprises ont apporté une grande contribution à ce secteur critique de l’impression.

Back to Posts